9 partenaires de la communauté scientifique créent le GIS Micro-Drones

Dernière modification le : 20 Novembre 2015

La signature de la convention s'est déroulée jeudi 19 novembre 2015 à Toulouse

L’ISAE-SUPAERO, l’ENAC, l’ONERA, le CNRS, l’INPT, l’Université de Toulouse 3 Paul Sabatier, l’Université Toulouse 2 Jean Jaurès, l’INRAP et METEO France créent le GIS Micro-Drones pour fédérer leurs actions de recherche pluridisciplinaires et d’innovation dans le domaine des mini- et micro-drones.

La création du GIS « Micro-Drones » est une nouvelle étape structurante de la communauté scientifique après la création en 2011 du Consortium « Micro Air Vehicle Research Center » (http://websites.isae.fr/mav-research-center/).
Le GIS « Micro-Drones » se positionne plus particulièrement sur la recherche de nouveaux systèmes ou sous-systèmes de micro-drones à des fins scientifiques, avec le souci constant de la sûreté de fonctionnement et du strict respect de la réglementation aérienne.

Le domaine des micro-drones est aujourd’hui en forte expansion civile et militaire, notamment dans les domaines de l’observation, de l’exploration, de la surveillance, de l’inspection, de la cartographie.
Dans ce cadre, le GIS « Micro-Drones » développera des systèmes ou sous-systèmes pour des usages scientifiques concernant plus particulièrement l’exploration du monde et de l’univers : l’exploration planétaire, la compréhension du monde du vivant, la météorologie, la recherche archéologique. Il s’agira de rendre possible l’utilisation sûre et sécurisée des micro-drones à des fins de mesure, collecte d’information, recalage de modèles et analyse de données météorologiques, atmosphériques, dans le but de créer une base technologique et méthodologique robuste et sûre, à la rencontre des champs de la Robotique et de l’Aéronautique.

Le GIS Micro-Drones se donne également pour but de favoriser la rencontre du secteur des entreprises de la filière et des laboratoires de recherche grâce au statut de « membre associé » et l’organisation conjointe de colloques scientifiques et de forums professionnels.

En signant cette convention, les partenaires du Groupement d’Intérêt Scientifique "Micro-Drones" poursuivent ensemble les objectifs suivants :
- fédérer les compétences scientifiques et techniques relatives au sujet des micro-drones au sein d’une organisation en charge de leur coordination, de l’animation scientifique de la communauté rassemblée et favorisant l’innovation et la sécurité des usages dans ce domaine.
- détecter des besoins, créer, piloter et capitaliser sur des projets collaboratifs de recherche portant sur la sécurisation et le développement des usages de drones.
- assurer une veille technologique.
- assurer une coopération entre le GIS « Micro-Drones », ses membres et toute instance de coordination concernant le sujet des drones pouvant être mise en place au niveau national ou européen.
- favoriser à travers l’organisation de colloques scientifiques, écoles d’été et séminaires, le partage des compétences en matière de conception, de développement, d’usage de mini-drones et leurs sous-systèmes.
- promouvoir auprès des mondes institutionnel, économique et de la recherche, toutes nouvelles méthodologies, technologies ou innovations développées autour des micro-drones, notamment pour favoriser leur insertion dans la circulation aérienne et de valoriser les savoir-faire au sein du GIS.

L’établissement gestionnaire du GIS « Micro-Drones » est l’ISAE-SUPAERO. Il sera dirigé pour un mandat de 3 ans par Jean-Marc Moschetta, enseignant-chercheur à l’ISAE-SUPAERO et consultant à l'ONERA.