L’École polytechnique et l'ISAE-SUPAERO concrétisent leur partenariat stratégique

Dernière modification le : 13 Janvier 2016

Le 13 janvier 2016, Yves Demay, directeur général de l’École polytechnique et Olivier Lesbre, directeur général de l'ISAE-SUPAERO ont signé une convention de partenariat stratégique en présence de Laurent Collet-Billon, délégué général pour l’armement.

Cette convention permettra aux deux établissements de renforcer leurs collaborations existantes et de développer de nouveaux partenariats en matière de recherche, formation et entrepreneuriat.

La convention de partenariat stratégique précise les conditions dans lesquelles les deux Écoles définissent et mettent en oeuvre une stratégie commune qui contribue à leur performance. Ce partenariat s’inscrit dans la continuité de la lettre de mission remise au Président de l’X à l’occasion de la visite ministérielle du 15 décembre 2015.

Il contribue ainsi à la dynamique de constitution d’un pôle national d’écoles d’ingénieurs, cohérent avec les projets des communautés d’établissements auxquels ses membres participent. Il se base sur des actions et projets communs, identifiés et concrets, dans une approche pragmatique. En respectant les gouvernances des deux établissements, un comité de pilotage et un comité stratégique sont créés pour conduire les actions partenariales. Ces comités seront garants de leur suivi et de leur mise en oeuvre en matière de formation, de recherche et de développement économique et international.

Les échanges d’élèves ingénieurs seront ainsi favorisés par la mise en place d’une coordination pédagogique entre les deux établissements. Les deux écoles combineront également leurs forces pour développer de nouvelles formations. Ce partenariat leur permettra d’échanger leur savoir-faire commun en matière de formations à l’entrepreneuriat et à l’innovation ainsi que de soutien à l'entrepreneuriat étudiant.

La signature de cette convention de partenariat vise à renforcer les coopérations entre équipes de recherche des Écoles à travers la mise en place d’une stratégie de recherche concertée avec l’ensemble des différentes tutelles des laboratoires des deux écoles.